Faut-il célébrer ou déplorer le traité de Rome (1957) ?

Catégorie
Société d'Histoire et de Géographie de Mulhouse - Café Histoire
Date
mardi 28 février 2017 18:30
Lieu
Gare Centrale
68100 Mulhouse, France

Café Histoire du mardi 28 février 2017 à 18h30, Grand Comptoir, gare de MULHOUSE :

Faut-il célébrer ou déplorer le traité de Rome (1957) ?

par M. Nicolas STOSKOPF, professeur émérite à l'université de Haute-Alsace

On ne se serait pas posé cette question il y a quelques années... Le traité de Rome n'est-il pas l'étape déterminante d'une construction européenne qui a tellement bien fonctionné que, démarrant à 6, elle a entraîné finalement l'adhésion de 28 pays ? En même temps, les reproches adressés à une Europe "des marchands", "technocratique", "loin des peuples", marquée par un "déficit démocratique", portant atteinte aux souverainetés nationales et à l'indépendance, ne trouvent-ils pas leur origine dans le traité de Rome ? Peut-être aussi, ne mérite-t-il ni cet excès d'honneur, ni cette indignité, mais doit-il être replacé dans le contexte des années 1950 où réussites et échecs impriment une certaine trajectoire à la construction européenne. En tout cas, le soixantième anniversaire de la signature du traité de Rome conduit à poser le problème d'un point de vue historique.

 
 

Toutes les Dates

  • mardi 28 février 2017 18:30
 

Propulsé par iCagenda

Joomla templates by a4joomla